Association Chi Sao Lyon Wing Tsun Kung Fu
  Association Chi Sao - Cours de Wing Tsun Kung Fu à Lyon
Biographie de Ip Man

 Ip Man, ou Yip Man, est né à Foshan (Chine du Sud) le 6 Novembre 1893 et est mort le 2 Décembre 1972 à Hong-Kong . Il est le grand maître incontesté du Wing Chun.

                          Portrait de Ip Man                                   Ip Man Assis


Voici une biographie :


1899-1908

Ip Man a débuté l’apprentissage du Wing Chun à l’âge de 9 ans ou 13 ans. Il fut le dernier disciple du vieux maître Chan Wah-Shun, alors âgé de 70 ans. Les cours de Chan étaient très  chers. Le jour où le jeune Ip Man décida de les suivre, le vieux maître pensait qu'il avait volé l'argent à ses parents. Finalement, après confrontation avec ces derniers, il comprit que le garçon avait économisé dans le but d'apprendre les arts martiaux, et accepta de le prendre comme étudiant.

Ce dernier mourut trois ans après. Les dernières minutes de sa vie, le Maître dit à son disciple Ng Chung-Sok : “Ip est un élève intelligent et est plus doué que les autres. Si quelqu’un doit hériter de mes techniques, Ip en est l’élu. C’est avec regret que je vous quitte, je vous demande de le faire à ma place". NG Chung-Sok promet au Maître d’en prendre la responsabilité et Ip Man continua sa formation. Pour compléter cette partie Histoire du Wing Chun.

 

 

                                             Maitres de Ip Man 


1908-1913

À 15 ans, Ip déménage à Hong Kong et fréquente le St. Stephen's College. ‪Lors d'un incident durant sa période d'études, Ip intervient après avoir vu un agent de police étranger battre une femme. ‪L'agent tente d'attaquer Ip, mais il le terrasse, puis s'enfuit à l'école avec son camarade de classe. ‪Plus tard, son camarade confiera cet évènement à un vieil homme vivant dans son immeuble. ‪Ip est ainsi invité à rencontrer cet homme, Leung Bik, fils de Leung Jan (maître de Chan Wah-shun). Dans un échange d'assauts amicaux, Ip se fait terrasser.

Cependant, Leung Bik enchanté de l’habileté de Ip, décida de le prendre pour élève et lui enseigna tout son savoir. Ip continuera ainsi à apprendre le wing chun, auprès de Leung Bik, découvrant notamment les techniques sophistiquées et les applications théoriques.

Ip a déclaré avoir reçu une bonne base de Maître Chan Wah Shun et des techniques sophistiquées de Leung Bik. En outre, étant jeune, il a prêté attention à la forme des mouvements ne comprenant pas toujours leur utilisation. Mais en vieillissant il a su l’importance de la maîtrise des techniques du Wing Chun et quelques années plus tard il créa sa propre école.


1914-1937

‪À 24 ans, Ip retourne à Foshan. Durant ses vingt années, il travaille dans la police de Foshan. Pendant la deuxième guerre mondiale, il rejoindra l'armée.‪

Il se marie avec Cheung Wing Sing et a 4 enfants et 2 fils : Ip Chun et Ip Ching.

Quand il ne travaille pas, Il enseigne le wing chun à quelques amis, sans ouvrir d'école d'arts martiaux. Ip a installé un mannequin de bois dans son salon. ‪Il aime rencontrer d’autres artistes martiaux pour pratiquer et échanger sur le Wing Chun. Il possédait une certaine notoriété parmi la communauté des arts martiaux du Sud de la Chine.

                        Yip Man               Ip Man 

1937-1945

Le Japon envahit la Chine en 1937. Ip Man a 44 ans.Ip Man jure de ne pas être utilisé par le gouvernement Japonais. Il devint très pauvre et vécut caché. Il accepta de rares élèves pour subvenir à ses besoins. Le Japon se retire en 1945. Ip Man a 52 ans.


1945-1949

Ip Man reprend son travail dans la police et continue à dispenser son savoir auprès de son cercle restreint de connaissance. En 1949, à l'établissement de la République populaire de Chine par les communistes, Ip âgé de 56 ans, craignant des représailles en raison de ses anciennes fonctions officielles dans l'armée nationale et la police, quitte définitivement Foshan. Il s'installe à Macao, puis à Hong Kong.


1950-1972

Sans ressources, il allait être contrait d'utiliser son art martial pour survivre : selon certaines sources, c'est cette nécessité économique qui explique sa rupture avec la tradition, à savoir proposer l'enseignement à toute personne voulant apprendre. Il ouvrit donc une première école à Hong Kong en 1950, au sein du syndicat des restaurateurs. Son établissement allait ensuite être déplacé à plusieurs reprises, sa réputation grandissant... Si au début ses élèves ne venaient étudier que sur des périodes courtes, il en vint petit à petit à enseigner à des étudiants plus stables et donc au niveau plus élevé. Voir Les élèves directs de Ip Man.

Sa réputation ne cesse de croître jusqu’à son décès.

En 1955, Ip Man a 52 ans. Un jeune garçon rejoint ses élèves. Il s’appelle Lee Siu Lung de son nom Chinois. Il est plus connu sous le nom de Bruce Lee. Voir Bruce Lee.

En 1964, alors qu'il songeait à prendre sa retraite, il demanda à ses élèves les plus anciens de créer une organisation pour promouvoir le Wing Chun. Ils fondèrent à Hong Kong  la Ving Tsun Athletic Association (VTAA). L'association et le lieu existe toujours. Voir La Ving Tsun Athletic Association de Ip Man. Voir Le code de conduite du Wing Chun.

C’est à ce moment qu’il enregistra sur vidéo trois des cinq formes de bases. Voir Vidéos d'époques de Ip Man
      Yip Man      Ip Man

1972

La mort le cueillit le 2 décembre 1972, des suites d'un cancer de la gorge. Il reste à ce jour la plus grande figure du Wing Chun moderne. Il est incontestablement celui qui a fait sortir cet art martial de l'anonymat, ne serait-ce qu'en comptant parmi ses élèves Bruce Lee.

    La tombe de Ip Man

Les films consacrés à Ip Man.

 

 

 
Copyright 2010 www.association-chisao.fr  98277 Visiteurs depuis la création du site.   600 Visiteurs ce mois-ci.   6 Visiteurs aujourd'hui.